accueil

retour

descriptif de la formation

M2 Veille Stratégique, Intelligence et Innovation (VS2I)

CEA

http://www.cea.fr

Audrey LILIN

promotion 2002

Chargée de veille scientifique et technologique

En tant que chargée de veille scientifique et technologique, je suis amenée à répondre aux chercheurs du centre CEA sur lequel je travaille, quel que soit leur spécialité, en termes de recherche d’information et de veille scientifique et technologique. Les volets formations et conseils pour ces chercheurs font également partie de mon poste.

Je travaille essentiellement sur des bases de données couvrant les domaines de recherche du CEA, bases dont j’extraie les informations intéressant les personnes pour qui je travaille. Je suis parfois amenée à faire une analyse de ces données, via des synthèses ou une analyse bibliométrique.

L’intérêt principal de mon poste est que je travaille sur des sujets très différents, dans les différentes disciplines couvertes par le CEA (physique, chimie, matériaux, mathématiques, nucléaire…). Cette diversité et ce public varié me plaisent beaucoup. Comme mon activité est placée au niveau des services supports du centre, et que nous sommes nombreux à y travailler, je suis peu en contact avec les chercheurs, et je n’ai également que peu de contacts au quotidien avec ceux pour qui je travaille. Ceci ne me permet pas d’être très réactive quand ils ont des besoins d’information plus ponctuels et qu’ils ne pensent pas à m’en faire la demande.

Salaire brut annuel moyen : 35 k€

Témoignage sur la formation

La formation m’a permis tout d’abord de sortir de mon domaine d’études, les mathématiques, et d’appréhender des sujets très variés dans des domaines variés. Cela a été très intéressant intellectuellement pour moi lors de la formation, et ça a été une première approche de cette variété de sujets que je suis toujours amenée à traiter, ainsi que des profils différents des personnes que je suis amenée à rencontrer et à comprendre les problématiques.

Les interventions traitant de sujets spécifiques au métier, tels la propriété intellectuelle ou la méthodologie, m’ont également intéressée et me sont toujours utiles.

Parcours professionnel après diplomation

Quelques mois après l’obtention de mon diplôme, j’ai travaillé un an à l’APIM (Agence pour la Promotion de Lille Métropole), avant de travailler en prestation pour Renault sur des sujets de veilles technologiques, puis dans un laboratoire pharmaceutique à un poste équivalent, avant une embauche mi-2008 au CEA Saclay.

Durée de recherche d'emploi : 6 mois

Contact : audrey.lilin@cea.fr