accueil

retour

descriptif de la formation

M2 Matériaux pour le nucléaire

EDF Recherche & Développement

http://

Julien STODOLNA

promotion 2006

Ingénieur Chercheur

Mon activité concerne la recherche dans le domaine du vieillissement des matériaux utilisés en production d’énergie (principalement des métaux). Les sujets de recherche portent par exemple sur la compréhension des phénomènes de corrosion sous contrainte, de fragilisation des aciers sous irradiation ou encore de vieillissement thermique. Il s’agit de développer des modèles de comportement des composants utilisés sur site afin de prévoir leur évolution en condition d’exploitation et ainsi de planifier leur maintenance. Mon travail est celui d’expert en microscopie électronique. J’interviens dans la compréhension des phénomènes mis en jeu lors du vieillissement des matériaux via la caractérisation à l’échelle sub-micrométrique des matériaux (microstructures et compositions chimiques). Les échantillons peuvent provenir de prélèvements sur site ou d’expériences de vieillissement menées en laboratoire. J’exerce surtout en laboratoire (préparation d’échantillons et expériences de microcopie) mais je suis très régulièrement amené à rédiger des projets, synthèses et rapports scientifiques. J’effectue des déplacements dans le cadre de collaborations (réunion d’avancement de projet) ou d’expérience sur grands instruments (sur synchrotron par exemple). Le travail est organisé en groupes et équipes hiérarchisés. Les sujets sont traités en fonction des besoins de l’entreprise sous forme de prestations ou de sujet de recherche sur plus long terme.

Avantages : Dynamisme et diversité des sujets abordés Moyens consacrés à la recherche Contact humain

Inconvénients : Recherche appliquée, ce qui peut parfois frustrer les chercheurs voulant approfondir un sujet Sujets dictés par les besoins de l’entreprise

Salaire brut annuel moyen : 45 k€

Témoignage sur la formation

Je suis très satisfait de la formation de Master en sciences des matériaux que j’ai reçue à Lille. Elle me permet d’avoir des bases scientifiques solides pour les recherches que j’effectue dans mon travail. J’ai trouvé cette formation d’excellente qualité de part le choix et la diversité des thèmes abordés (les classes matériaux, les techniques de caractérisation, les phénomènes physiques) mais aussi de part la qualité des corps enseignant et encadrant. Cette formation permet d’envisager sereinement une carrière dans le monde de la recherche.

Avantages : Diversité des modules proposés Enseignement de qualité Cours sur 6 mois puis stage sur 6 mois (permet d’appréhender au plus juste le métier de chercheur)

Inconvénients : Visibilité de la formation

Parcours professionnel après diplomation

A la suite de mon Master, j’ai réalisé une thèse à l’Unité Matériaux Et Transformations de Lille. A la fin de cette expérience, je suis parti en PostDoc au Space Sciences Laboratory (UC Berkeley, USA) pour une durée de 2ans. J’ai ensuite intégré le CNRS en tant que chercheur en CDD (contrat d’un an et demi) au Centre d’Elaboration de Matériaux et d’Etudes Structurales de Toulouse. J’ai récemment intégré EDF R&D en tant qu’ingénieur chercheur.

Durée de recherche d'emploi : 24 mois

Contact : julien.stodolna@gmail.com