accueil

retour

descriptif de la formation

M2 Lasers et Applications

CERLA Université de Lille 1

http://

Marc Le Parquier

promotion 2004

Ingénieur en instrumentations scientifique et technique optique

Optical and Instrumentation Engineer

Mon travail consiste à aider la recherche académique en y apportant une ingénierie technique. Je le départagerai en plusieurs parties : Recherche/expérimentation (33%): développement de nouvelles sources lasers, de systèmes de détections optique, simulation numérique de phénomène physique. Cette partie est passionnante car elle nous confronte aux limites du possible jour après jour. Le travail de chercheur est de repousser les limites, et c'est le cas. J'ai perpétuellement l'impression d'être 15 ans en avance sur le dernier « smartphone » à la mode. Le contrecoup d'un travail passionnant est qu'il faut y passer beaucoup de temps. Mais vraiment beaucoup et sans être payé plus pour ne citer personne.... Gestion d'instrumentations scientifique (33%): Dans un but économique de plus en plus de chercheurs se regroupent pour acheter en commun des instruments couteux. Ma missions est de gérer ses instruments leurs entretiens, leurs utilisations et configurations. Ainsi je suis amené a réglé un laser femtoseconde amplifié ou un micro-spectromètre RAMAN. Mon expertise m'amène à réparer/reconfigurer une petite dizaine de lasers YAGQswitch. A développer interfacer et configurer un spectromètre IR. Faire des mesures et de la caractérisation de lasers et autre instruments de recherche. La partie entretien (nettoyage, changement des filtres et autres) est rébarbative et je forme et encadre un technicien pour ces taches. De plus « garder les mains dans le cambouis » permet de mieux concevoir les futures expérimentations et futurs instruments. Veille technologique et sécurité (33%): Pour pouvoir assumer ces missions je dois m'informer en permanence lire beaucoup d'article scientifiques et revues techniques. De plus je veille à la mise en sécurité des appareillages et laboratoires. Donc il y a beaucoup de chose à lire apprendre et c'est un entrainement intellectuel constant. Le reste du temps et partager entre : conférence de diffusion scientifique. En 6 ans j'ai effectué un voyage au Japon, deux au Liban et plusieurs autres en France (Marseille, Lannion, Paris, Lyon, …). formation d'adulte ou d'étudiant à la sécurité et à mon domaine d'expertise.

Salaire brut annuel moyen : 25 k€

Témoignage sur la formation

Ma promo était très réduite (8) mais nous nous entendions bien et le faible nombre nous permettait de nous entraider efficacement. Dans mon métier je dirais que 80 % des cours que j'y ai suivis me sont utiles ce qui est un record je pense. En moyenne on utilise 5 % de ce que l'on a appris.

Parcours professionnel après diplomation

Après 6 mois de recherche d'emploi j'ai décroché un CCD de 3 mois dans un laboratoire de Lille 1 pour faire de la simulation numérique de réaction chimique dans l'atmosphère (diamétralement opposé à mon cursus). Trois mois après la fin du CCD j'ai trouvé un CDI dans une tôlerie (menuiserie en métal) ou je découpais de la tôle d'acier avec un laser de puissance. Ce fut un emploi ouvrier (travail alimentaire) mais très formateur sur les notions de rentabilité, productivité, etc. Un an plus tard je passais le concours d'Ingénieur d'Etude pour entrer au CERLA. Poste que j'occupe encore actuellement.

Durée de recherche d'emploi : 6 mois

Contact : marc.le-parquier@univ-lille1.fr